En cas de pollution, la vignette sera bientôt obligatoire pour circuler à Rennes

Publié le 20/02/2018 à 22 h 49 min - Modifié le 20/02/2018 à 22 h 49 min Actualités Mathieu
pollution-rennes

À compter du 1er octobre 2018, Rennes va adopter la circulation différenciée en cas d’épisode de pollution de l’air. Pour utiliser sa voiture, il faudra disposer d’une vignette Crit’air apposée sur le pare-brise.

Le dispositif s’appliquera sur la ville de Rennes et n’inclura pas la rocade et les villes limitrophes.

Comment ça marche ?

Le système s’applique déjà dans de grandes villes françaises comme Grenoble, Lille, Lyon, Paris, Strasbourg ou Toulouse. Lorsqu’un pic de pollution est déclaré, les véhicules les plus polluants (catégories 4 et 5) ne peuvent plus circuler. Cela concerne notamment les véhicules d’avant 1997. Pour estimer votre catégorie, le gouvernement a mis en place cette page.

critair-tableau

Où et quand s’applique cette mesure ?

Cette mesure ne concerne que la circulation dans Rennes intra-muros. La rocade et les autres communes ne sont pas concernées, cependant la vitesse sera réduite de 110 à 90km/h et de 130 à 110km/h sur les axes avoisinants.

L’entrée en vigueur est prévue à partir du 1er octobre 2018.

C’est à partir du 4ème jour d’un pic de pollution que la mesure s’applique et qu’il vous faudra disposer de la vignette. À compter du 6ème jour les véhicules de catégorie 4 et 5 (et non catégorisés) n’ont plus le droit de circuler.

Les véhicules circulant sans vignette se verront infliger une amende de 68€ (135€ pour les poids-lourds).

Le réseau de transports en commun STAR s’adaptera au dispositif dès le 1er jour du pic de pollution en proposant un ticket journée à 1,50€.

Comment se procurer la vignette ?

La vignette est disponible uniquement sur www.certificat-air.gouv.fr au tarif unique de 4,18€. Il n’y a pas besoin de la renouveler périodiquement, elle est valable partout en France.

 

Commentaires