Fin de manifestation sous tension à Rennes

Publié le 10/12/2019 à 19 h 53 min - Modifié le 10/12/2019 à 19 h 53 min Actualités Mathieu
manifestation-retraites-rennes

La manifestation contre la réforme des retraites aura rassemblé 7000 personnes selon la Préfecture aujourd’hui à Rennes. Plusieurs incidents ont eu lieu en fin de parcours.

Les forces de l’ordre ont tout d’abord essuyé plusieurs jets de projectiles sur les quais et à l’arrivée du cortège place de Bretagne.

La tension est rapidement montée devant l’agence immobilière Blot. Celle-ci avait déjà été la cible de dégradations jeudi dernier. Les protections de la devanture ont été arrachées.

La police est alors intervenue via une rue perpendiculaire pour repousser les casseurs – pour la plupart cagoulés – au moyen d’une grenade lacrymogène.

Le cortège, alors scindé en deux parties, a rejoint progressivement la rue d’Isly et la cour des Alliés. Les différents syndicats se sont dispersés près du centre commercial 3 Soleils, mais un groupe d’individus a voulu mener un nouveau cortège.

Plusieurs poubelles ont été incendiées devant les Champs Libres et des barricades montées au moyen de barrières de chantier. Du mobilier urbain a aussi été dégradé à plusieurs reprises.

Un groupe d’une centaine d’individus s’est retrouvé coincé par les forces de l’ordre sur l’avenue Janvier. La police a procédé a près de 150 contrôles d’identité et 4 personnes ont été placées en garde à vue pour outrage ou jet de projectiles.

Commentaires