Le point sur les blocages et rendez-vous annoncés par les gilets jaunes

Publié le 16/11/2018 à 19 h 15 min - Modifié le 16/11/2018 à 19 h 39 min Actualités Mathieu
trafic-rennes

Il risque d’être compliqué de circuler demain samedi aux alentours de Rennes, mais également dans plusieurs villes du département d’Ille-et-Vilaine. Voici quelques informations supplémentaires.

Cinq points de rendez-vous ont été annoncés autour de Rennes pour les véhicules qui convergeront ensuite vers la rocade pour ce qui est annoncé officiellement comme une opération escargot déclarée en préfecture.

Les manifestants se donnent rendez-vous et se dirigeront vers la rocade pour 10h30 depuis :

  1. Le restaurant Le Vallon sur la D837, route de Chartres-de-Bretagne.
  2. Le parking du Lidl de Noyal-Châtillon-sur-Seiche au bord de la D34 et de la route de Nantes.
  3. 9h – Intermarché de Vitré, situé route de Domalain et le restaurant Le Kerjohan.
  4. Intermarché de Liffré, situé route d’Ercé-près-Liffré.
  5. Zone commerciale de Cap Malo à La Mézière.

Comme évoqué dans notre précédent article, les manifestants ont tout prévu en cas de blocage de longue durée et auront de la nourriture, des sacs de couchage, des campings-car et espèrent tenir sur place le plus longtemps possible.

carte gilets jaunes rennes

La préfecture de Rennes conseille d’éviter d’emprunter les axes dans les zones suivantes :

  • Rennes : une opération escargot devrait avoir lieu sur la RN 136 de 10h30 à 17h. Il est vivement conseillé d’emprunter la seconde ceinture rennaise.
  • Redon : un blocage est prévu à 12h. En l’état actuel des informations, le lieu de rassemblement n’est pas connu.
  • Bain-de-Bretagne : une action sur l’axe routier Nantes-Rennes (RN 137) est annoncée.
  • Fougères : une dizaine de blocages est annoncée, ciblant potentiellement des ronds-points et des stations-services tout au long de la journée.
  • Louvigné-du-Désert : les 4 accès de la commune pourraient être bloqués de 7h à 19h.
  • Saint-Malo : des opérations de blocage sont envisagées, sans plus de précisions.

À lire aussi

Commentaires