Le rond-point du dépôt pétrolier de Vern toujours bloqué ce soir.

Publié le 19/11/2018 à 20 h 22 min - Modifié le 19/11/2018 à 20 h 23 min Actualités Mathieu

Les gilets jaunes étaient une centaine ce soir à 20h sur le rond-point de la Croix-Rouge de Vern-sur-Seiche.

Alors que le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner annonçait dans la soirée qu’il avait demandé « aux préfets de veiller à dégager les dépôts pétroliers et les sites sensibles » partout en France, les gilets jaunes sont encore plusieurs dizaines à Vern-sur-Seiche où ils mettent en place un barrage filtrant.

 

 

Ce troisième jour de mobilisation aura été marqué par un blocage porte de Beaulieu et de forts ralentissements ce matin avant 9h. Ce soir, l’ambiance est un peu plus apaisée après le filtrage intensif de la circulation qui a été mis en place aux heures de pointe.

 

Sur place, les gilets jaunes ont annoncé qu’ils ne souhaitaient pas aller à l’affront des forces de l’ordre en cas d’évacuation.

Combien de temps resteront-ils encore à Vern ? Ici personne ne le sait vraiment. À 20h, les gendarmes étaient toujours sur place avec les manifestants qui commençaient à se restaurer.

 

À lire aussi

Commentaires