Résumé de la journée de mobilisation des gilets jaunes à Rennes

Publié le 17/11/2018 à 18 h 38 min - Modifié le 17/11/2018 à 19 h 42 min Actualités Mathieu

Les gilets jaunes se sont mobilisés ce samedi 17 novembre à Rennes pour protester contre l’augmentation du prix du carburant et des taxes impactant leur pouvoir d’achat.

La journée a commencé de bonne heure pour certains. Les manifestants sont partis de cinq points de rassemblement autour de Rennes dans le but de rallier la rocade à 10h30. Nous étions au sud devant le restaurant Le Vallon, où quelques centaines de motards s’étaient donné rendez-vous pour partir ensemble dans le cortège et en assurer la sécurité.

gilets jaunes le vallon

Les rennais avaient anticipé le blocage et étaient finalement assez peu nombreux sur le périphérique en matinée. Certains ponts qui enjambent la rocade étaient également bloqués par des manifestants à pied comme au Blosne par exemple.

L’opération escargot a duré environ 1h30 avant que les gilets jaunes se rassemblement définitivement porte de Cleunay. La rocade ouest était alors bloquée par un barrage filtrant en extérieur comme en intérieur juste devant le Leclerc.

Les manifestants se sont restaurés et certains ont allumé un barbecue, installé des tables de camping et profité du déjeuner malgré les températures hivernales.


Il n’y a pas eu d’incident à déclarer, une fois les gilets jaunes à l’arrêt, les voies les plus à droite étaient circulables pour les véhicules d’urgence mais également pour les automobilistes.

Certains manifestants ont allumé un feu de palettes à deux reprise sur le pont de la route de Sainte-Foix. Mobilisant les pompiers pour l’extinction ainsi que la police, ils ont rapidement été rappelés à l’ordre par les organisateurs du mouvement.

Quelques représentants ont été reçues en préfecture ils sont ressortis en annonçant avoir été « écoutés et respectés » et précisaient qu’il n’était pas nécessaire de durcir alors le mouvement.

Un second groupe de manifestants était alors installé pour un autre barrage filtrant sur la rocade sud à hauteur de porte de Nantes. Ils laissaient passer les manifestants une fois que ces derniers acceptaient de se vêtir de leur gilet jaune.

À 18h, certains quittaient les lieux alors que d’autres souhaitaient passer la nuit sur place.

Un blocage du dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche dès dimanche soir a été également évoqué.

Mise à jour 19h

La rocade ouest a été fermée de porte de Brest à porte de St Nazaire à la tombée de la nuit pour la sécurité des manifestants.

À lire aussi

Commentaires