Résumé d’une journée de manifestations à Rennes ce samedi

Publié le 15/12/2018 à 18 h 51 min - Modifié le 15/12/2018 à 18 h 51 min Actualités Mathieu

Le mauvais temps n’aura pas découragé les opposants à la politique gouvernementale aujourd’hui. Plusieurs actions se sont déroulés à Rennes aujourd’hui.


Blocage de la zone de Chantepie

En milieu de matinée, un groupe d’une quinzaine de personnes a commencé par bloquer l’accès à la zone commerciale de Chantepie. Ils revendiquaient un blocage économique et n’étaient que deux à porter un gilet jaune. Ce mouvement a été initié par « l’AG interpro », relative entre autres à Rennes 2.


La circulation a été rapidement paralysée jusqu’en fin de matinée. Les clients ne pouvant rejoindre les magasins qu’à pied. Les militants ont ensuite quitté les lieux.


Marche des gilets jaunes

Un groupe de gilets jaune s’est donné rendez-vous place de la Mairie à 11h pour une marche dans le centre-ville. Les forces de l’ordre ont barré l’accès au centre historique, obligeant le cortège à improviser un parcours jusqu’à 13h environ.


Ils étaient plusieurs centaines durant cette marche, s’arrêtant à de nombreuses reprises à hauteur des carrefours pour se tenir la main durant quelques minutes.


Seconde manifestation

Quelques dizaines d’individus, en majeure partie cagoulés, ont entrepris une manifestation dans le centre-ville en passant notamment dans le centre commercial Colombia. 


Ils ont été repoussés par la BAC et les gendarmes mobiles vers l’esplanade Charles-De-Gaulle puis vers la rue de l’Alma, où des contrôles d’identité ont eu lieu. Encadrés par les forces de l’ordre, les militants se sont ensuite dispersés.


Opération escargot sur la rocade


Les gilets jaunes ont entrepris une seconde action, cette fois sur la rocade rennaise et sous la forme d’une opération escargot. Ils sont partis à 15h de la porte des Longs Champs, formant deux groupes, l’un en rocade intérieure et l’autre en extérieure.  


Les deux cortèges se sont retrouvés porte de Nantes, paralysant totalement la sortie du centre Alma durant de longues minutes. 

Ils ont ensuite marqué l’arrêt une nouvelle fois porte de Saint-Malo, avant de retourner porte des Longs Champs. À 18h45, la circulation était de nouveau fluide sur la rocade.

Commentaires