Une simulation d’attaque à l’arme chimique dans l’ancienne prison de Rennes

Publié le 13/11/2019 à 15 h 52 min - Modifié le 13/11/2019 à 15 h 52 min Actualités Mathieu

Un exercice de sécurité civile de grande ampleur se déroulera demain jeudi 14 novembre dans l’ancienne prison Jacques Cartier de Rennes.

Près de 150 personnes seront mobilisées de 8h à 12h au sein de l’ancienne prison de Rennes pour un exercice grandeur nature testant la mise en oeuvre du plan départemental ORSEC dans le cas d’une alerte à l’arme chimique.

Parmi ces intervenants il y aura des pompiers, équipes du SAMU, de l’Agence régionale de santé et de police mais aussi des figurants.

De nombreux moyens seront mis en place dans et autour de la prison. Il n’y a aucune inquiétude particulière à avoir.

Commentaires